Porsche fête les 75 ans de Jacky Ickx

Porsche fête les 75 ans de Jacky Ickx

À l’initiative de l’importateur belge, Porsche célèbre les 75 ans de Jacky Ickx avec une série spéciale et limitée de la dernière 911.  

 

Ce 1er janvier 2020, Jacky Ickx a fêté ses 75 ans. Pour l’occasion, Porsche lui dédie une série spéciale de sa dernière 911 (génération 992). Baptisée « Belgian Legend Edition », c’est la toute première série spéciale basée sur la 911 « 992 ». Un honneur pour notre petit pays et son grand pilote.

 

Des liens forts et durables

Jacky Ickx possède l’un des palmarès les plus riches de l’univers de la compétition automobile. Il a brillé au Mans, mais aussi en Formule 1 et en Championnat du Monde d’endurance. Il a également connu le succès dans le sable du Dakar. Une carrière riche et longue de plus de 30 ans, pour ce pilote complet à l’esprit gentleman. L’homme a aussi tissé des liens très étroits avec Porsche. Il a remporté sa première grande victoire avec la marque lors des 24 Heures du Mans 1976, au volant d’une 936. Un succès suivi d’une floppée d’autres, sur tous les continents. Porsche a donc décidé de célébrer à sa façon les 75 ans de Jacky.

Un travail d’équipe

L’initiative du projet émane de la maison D’Ieteren, l’importateur belge de Porsche. Mais cette série spéciale « 911 Belgian Legend Edition » a été développée par une équipe d’experts du constructeur, avec la collaboration de Jacky Ickx en personne. Le travail a duré 18 mois. Basée sur la 911 Carrera 4S, cette série spéciale dispose de décorations et d’équipements spécifiques.

Les designers se sont inspirés du fameux casque bleu et blanc de Jacky Ickx. On remarque en effet la teinte extérieure, baptisée « X Blue », identique à la couleur du casque emblématique. La ligne blanche gravée au laser sur les jantes fait également référence au casque du pilote.

On note aussi derrière la porte conducteur un badge portant le drapeau belge et la signature de Jacky Ickx. Une signature que l’on retrouve dans l’habitacle, gravée en relief sur l’accoudoir central. Une couture en croix Pebble Grey court également sur le tableau de bord, les panneaux de porte et les sièges Sport Plus. La clé de contact est peinte en  « X Blue » et porte la signature de Jacky Ickx. Enfin, la voiture grandeur nature s’accompagne d’une miniature du modèle avec numéro de série et photobook de la production du véhicule. Le tout est accompagné d’une lettre signée par Jacky Ickx. Voilà donc une série spéciale en bonne et due forme.

 

Un collector

Qui dit série spéciale de prestige dit aussi série limitée. La Porsche 911 Carrera 4S « Belgian Legend Edition » ne sera produite qu’à seulement 75 unités, en référence à l’âge actuel de Jacky Ickx. Cette Carrera 4S (moteur 3 litres Flat-Six de 450 ch) très exclusive ne sera commercialisée qu’en Belgique. Elle est facturée 199.911 € TTC. Mais à l’heure d’écrire ces lignes, presque toute la production avait déjà trouvé preneur… Car cette série spéciale et limitée est bien sûr déjà un collector.

La maison VdH assure votre voiture de prestige dans les meilleures conditions, qu’il s’agisse d’un modèle neuf, d’un youngtimer ou d’un oldtimer.

 

VdH expose la voiture la plus chère du salon !

VdH expose la voiture la plus chère du salon !

C’est sur le podium VdH que trône la voiture la plus chère du salon de Bruxelles : un coupé Mercedes CLK-GTR. On fait les présentations.  

Le salon de l’automobile de Bruxelles bat son plein jusqu’au dimanche 19 janvier. Parmi les nombreux palais, il en est un qui inspire le respect et où les visiteurs marchent en silence et sans se presser, pour mieux contempler chaque courbe des modèles. Il s’agit bien sûr de l’espace « Dream Cars », qui rassemble 40 voitures issues de 28 marques prestigieuses. Dans cet écrin soigneusement décoré se nichent les automobiles les plus exclusives du salon. On pense aux récentes Bugatti Chiron Sport, Aston Martin DBX et DBS, Rolls-Royce Cullinan, Ferrari F8 Tributo ou encore à la Ford GT. Mais on trouve également des marques comme Lamborghini, Mercedes-AMG ou Porsche. Il y a aussi quelques curiosités, comme les créations belges de chez Gillet et Kruger ou encore les tricycles américains Vanderhall. Il y a même une voiture volante : la Pal-V…

La Mercedes CLK-GTR n°2

C’est également dans le palais « Dream Cars » que l’on trouve la voiture la plus chère du salon. Mais pas sur le stand d’un constructeur automobile. Il ne s’agit d’ailleurs pas d’un modèle neuf… Non, l’engin prend place sur le podium de la maison VdH, spécialisée dans l’assurance de véhicules de prestige. Et il s’agit d’une Mercedes CLK-GTR, prêtée par le concessionnaire de véhicules d’exception Deman Brussels. Très convoité par les collectionneurs, ce modèle conçu en 1997 n’a été produit qu’à 20 exemplaires en coupé et 6 en Roadster, dans le but d’homologuer des versions de compétition en catégorie FIA GT1. Celle du podium VdH est le 2e exemplaire produit !

Rien à voir avec une CLK…

Ne vous fiez pas au nom : cette voiture n’a rien à voir avec la gentille CLK de l’époque ! A part les feux avant et quelques éléments intérieurs, tout est différent. Il s’agit d’un modèle totalement à part, taillé pour la course et conçu autour d’une coque en fibre de carbone ultra-rigide. Le moteur prend place en position centrale arrière. Il s’agit à l’origine du bloc V12 piqué au roadster SL600 de l’époque (génération R129), mais totalement retravaillé et allégé. La cylindrée passe de 6 à 6,9 litres et la puissance de 394 à 612 ch. Une cavalerie qui transite par une boîte séquentielle à 6 rapports. De quoi catapulter cette barquette de 1,5 tonne de 0 à 100 km/h en 3,4 secondes. La barre des 200 km/h est franchie en moins de 10 secondes et l’engin pointe à 323 km/h. A noter que deux coupés furent même équipés d’un moteur poussé à 7,3 litres et 664 ch…

Un bien rare

Dans tous les cas, la Mercedes CLK GTR est un bien rare et donc très cher : le prix de l’exemplaire qui trône sur le podium VdH est estimé à environ 5,5 millions d’euros. Ce modèle est donc encore plus exclusif que les autres véhicules de prestige du salon (la Bugatti Type 55 de 1932 exposée sur le stand Bonhams n’est toutefois pas très loin…). Si vous voulez voir cette Mercedes CLK GTR de près, il suffit d’aller admirer le podium VdH dans le palais « Dream Cars ». Et n’hésitez pas à contacter la maison VdH par mail ou téléphone pour un devis concernant l’assurance de votre voiture de prestige. VdH vous proposera une couverture sur mesure, qu’il s’agisse d’un modèle neuf, d’un youngtimer ou d’un oldtimer.