VdH, partenaire de l’Affordable Art Fair, vous offre vos entrées.

VdH, partenaire de l’Affordable Art Fair, vous offre vos entrées.

Du 22 au 26 septembre 2021, Tour et Taxis se transformera en galerie d’art géante à l’occasion de la 12e édition de l’Affordable Art Fair Brussels (AAF). VdH, assureur de passion et partenaire de l’événement, vous y emmène.

Sensibiliser le public à l’art contemporain, la mission de l’Affordable Art Fair.

Avec 70 galeristes et artistes locaux, nationaux et internationaux, exposants plus de 1.000 œuvres contemporaines et disponibles à la vente, l’AAF se veut tout d’abord une gigantesque exposition où chacun pourra trouver chaussure à son pied. Mais ce n’est pas tout. L’AAF ayant pour mission de sensibiliser et faire découvrir l’art contemporain, une multitude d’activités connexes y seront aussi proposées afin de satisfaire aussi bien les plus avertis que les novices en la matière.

Citons par exemple :

  • Le duo créatif bruxellois Rond Carré Studio, qui transformera un matériau généralement associé à l’emballage sécurisé des œuvres d’art pour produire une installation unique à l’entrée de la foire.

     

  • L’artiste Veerle Symoens, anciennement active dans les relations publiques et le journalisme et dont les œuvres sont aujourd’hui exposées et vendues dans le monde entier, proposera un atelier créatif permettant à tout un chacun de repartir avec sa propre œuvre d’art intuitive ! Une belle entrée en matière dans l’art contemporain.

     

  • L’exposition Holiday Souvenirs, sera destinée à la mise en lumière des artistes émergents Adrien Belgrand, Safia Hijos, Julie Susset, Olivia Descampe et La Gadoue.

     

  • Et bien d’autres encore.

Vous êtes client Vander Haeghen et souhaitez découvrir l’AAF ?

 

VdH offre 150 accès pour 1 ou 2 personnes à ses clients passionnés. Pour recevoir vos accès, inscrivez-vous via le formulaire, accessible via le lien ci-après, avant le lundi 20 septembre 23h59, en y indiquant votre numéro de police. Les 150 premiers inscrits seront recontactés par email le mardi 21 septembre pour recevoir leurs accès.

 

Des œuvres bien assurées

En ces temps de taux d’intérêt bas, l’art est devenu pour beaucoup une valeur refuge. Mais que l’art soit passion, investissement ou les deux à la fois, il importe de se prémunir contre les dommages qui pourraient porter atteinte à ce patrimoine. L’assureur VdH propose des formules sur mesure à ses clients amateurs d’art. Les œuvres sont bien souvent assurées en valeur agréée. Cela signifie que les parties conviennent de la valeur de l’objet lors de la souscription. Si l’objet vient à disparaître, c’est cette valeur qui sera remboursée, sans aucune discussion.

De la bande dessinée aux antiquités en passant par les peintures et autres sculptures, la couverture Fine Art Insurance de VdH protège tous vos objets d’art, que vous soyez un collectionneur privé, professionnel ou même une institution culturelle.

Vander Haeghen, l’art d’assurer les passions

    Concours VdH Knokke Padel Exhibition

    Concours VdH Knokke Padel Exhibition

    Jouez et tentez de remporter 2 places pour le VdH Knokke Padel Exhibition qui aura lieu à Knokke du 27 au 29 août prochain, en présence de nombreuses stars dont notamment les Red Lions, médaillés d’or de hockey aux Jeux Olympiques de Tokyo !

    Vous êtes client Vander Haeghen ? Alors tentez votre chance de remporter vos 2 accès pour l’un des 3 jours au VdH Knokke Padel Exhibition, les 27-28-29 aout prochains !

    Pour participer, complétez le formulaire via le lien suivant, et répondez ensuite aux 2 questions. Pour chacun des 3 jours, les 20 participants les plus proches de la réponse à la question subsidiaire remporteront 2 entrées pour le VdH Knokke Padel Exhibition. (valeur : 32€ par ticket), soit 120 tickets à gagner !

    Fin du concours le dimanche 22 août à minuit.

    Bonne chance à tous !

    Vander Haeghen Knokke Padel Exhibition

    Vander Haeghen Knokke Padel Exhibition

    Van 22 tot 26 september 2021 wordt Tour et Taxis omgetoverd tot een gigantische kunstgalerij voor de 12e editie van de Affordable Art Fair Brussels (AAF). VdH, gepassioneerd verzekeraar en partner van het evenement, neemt u graag mee.

    Het publiek in contact brengen met hedendaagse kunst, dat is de missie van de Affordable Art Fair.

    Met 70 lokale, nationale en internationale galeriehouders en kunstenaars die meer dan 1.000 hedendaagse werken tentoonstellen en te koop aanbieden, is de AAF in de eerste plaats een gigantische tentoonstelling waar iedereen zijn gading zal kunnen vinden. Maar dat is niet alles. Aangezien de missie van de AAF erin bestaat mensen bewust te maken van en te helpen bij het ontdekken van hedendaagse kunst, wordt er een groot aantal verwante activiteiten aangeboden om zowel de meest ervaren als de beginnende kunstliefhebber te boeien.

    Een greep uit het programma:

    • Het Brusselse creatieve duo Rond Carré Studio transformeert een materiaal dat gewoonlijk gebruikt wordt om kunstwerken veilig te verpakken tot een unieke installatie aan de ingang van de beurs.
    • Kunstenares Veerle Symoens, vroeger actief in public relations en journalistiek en nu wereldwijd tentoongesteld en verkocht, biedt een creatieve workshop aan waarbij iedereen met een eigen intuïtief kunstwerk naar huis kan gaan! Van een ‘hands-on’ introductie tot de hedendaagse kunst gesproken.
    • De tentoonstelling Holiday Souvenirs zet opkomende kunstenaars Adrien Belgrand, Safia Hijos, Julie Susset, Olivia Descampe en La Gadoue in de kijker.
    • En nog zoveel meer.

          Bent u klant bij Vander Haeghen en wilt u de AAF ontdekken?

           

          VdH biedt zijn gepassioneerde klanten 150 toegangstickets voor 1 of 2 personen aan. Wilt u erbij zijn? Schrijf u dan vóór maandag 20 september 23.59 uur in via het formulier dat u via de onderstaande link opent, met vermelding van uw polisnummer. De eerste 150 inschrijvers worden op dinsdag 21 september per e-mail gecontacteerd om hun toegangskaart in ontvangst te nemen.

           

          Goed verzekerde werken

          In deze tijden van lage rente is kunst voor velen een veilige haven geworden. Of kunst voor u nu een passie, een investering of beide is, het is belangrijk dat u zich wapent tegen accidentele schade die uw patrimonium kan treffen. VdH biedt op maat gemaakte formules aan voor zijn kunstliefhebbende klanten. De werken zijn heel vaak verzekerd tegen aangenomen waarde. Dit betekent dat de partijen voor het afsluiten van de polis de waarde van het object overeenkomen. Als het object verdwijnt, dan wordt deze waarde zonder discussie uitbetaald.

          Van strips tot antiek over schilderijen en sculpturen, de VdH Fine Art Insurance-dekking beschermt al uw kunstobjecten, of u nu een particuliere liefhebber, professionele verzamelaar of zelfs een culturele instelling bent.

          Vander Haeghen, the Art of insuring Passions

            VdH et la Brafa, une nouvelle histoire de passion

            VdH et la Brafa, une nouvelle histoire de passion

            Du 26 janvier au 2 février 2020, Tour & Taxis s’est transformé en galerie d’art géante, à l’occasion de la 65e édition de la Brafa, véritable rendez-vous d’hiver des esthètes. L’assureur VdH était bien sur présent à cet événement.  

             

            La Brussels Art Fair est l’une des plus anciennes et des plus prestigieuses foires d’art au monde. Cette année, l’exposition a  fêté ses 65 ans et a célèbré cet anniversaire avec la mise en vente aux enchères caritative de cinq segments originaux du Mur de Berlin. Il y en a pour tous les goûts à la Brafa, qui réunit 133 galeries belges et internationales. Tout le monde y trouve son bonheur : de l’amateur de bas-reliefs de l’Antiquité égyptienne aux fans d’art Moderne, en passant même par la bande dessinée, neuvième art confirmé.

             

            Le Belge, collectionneur dans l’âme

            Cette année encore, l’assureur VdH a organisé une visite guidée de la Brafa pour quelques-uns de ses courtiers partenaires. Un tour des galeries d’une heure trente, qui a passé en revue les pièces maîtresses de l’exposition, détaillées par des guides spécialisés.

            Chez VdH, on note, depuis des années, un intérêt croissant pour le domaine de l’art, le Belge étant collectionneur dans l’âme. La Brafa fourmille de trésors inédits, d’œuvres exceptionnelles et surprenantes, de trésors rassemblés telle la très belle collection d’œuvres de James Ensor présentée par le galeriste Samuel Van Hoegaarden. La Brafa est également un lieu inédit où toutes les œuvres présentées sont à vendre. Les galeristes que nous avons rencontrés affichaient bien souvent un large sourire. Cette édition 2020 est, une fois de plus un très beau cru et l’Art reste une belle valeur refuge pour les amateurs qui sont de plus en plus nombreux.

            La Brafa, c’est aussi l’occasion de découvrir des pièces uniques, exceptionnelles, qui resurgissent durant quelques jours avant de se cacher, bien souvent pour les trente prochaines années dans des collections privées. L’art contemporain a le vent en poupe. Certains artistes profitent d’une actualité toute chaude tel le français Bernar Venet dont l’oeuvre « l’Arc Majeur » défie la technologie et embelli depuis quelques mois l’autoroute E411.

             

            Des œuvres bien assurées

            En ces temps de taux d’intérêt bas, l’art est devenu pour beaucoup une valeur refuge. Mais que l’art soit passion, investissement ou les deux à la fois, il importe de se prémunir contre les dommages qui pourraient porter atteinte à ce patrimoine. L’assureur VdH propose des formules sur mesure à ses clients amateurs d’art. Les œuvres sont bien souvent assurées en valeur agréée. Cela signifie que les parties conviennent de la valeur de l’objet lors de la souscription. Si l’objet vient à disparaître, c’est cette valeur qui sera remboursée, sans aucune discussion.

            De la bande dessinée aux antiquités en passant par les peintures et autres sculptures, la couverture Fine Art Insurance de VdH protège tous vos objets d’art, que vous soyez un collectionneur privé, professionnel ou même une institution culturelle.

             

            Vander Haeghen, l’art d’assurer les passions

             

            Pour les infos générales relatives à l’édition 2020 de la Brafa et la liste des pièces maîtresses qui ont été présentées sur place, surfez sur https://www.brafa.art/en/highlights.

            VdH expose la voiture la plus chère du salon !

            VdH expose la voiture la plus chère du salon !

            C’est sur le podium VdH que trône la voiture la plus chère du salon de Bruxelles : un coupé Mercedes CLK-GTR. On fait les présentations.  

            Le salon de l’automobile de Bruxelles bat son plein jusqu’au dimanche 19 janvier. Parmi les nombreux palais, il en est un qui inspire le respect et où les visiteurs marchent en silence et sans se presser, pour mieux contempler chaque courbe des modèles. Il s’agit bien sûr de l’espace « Dream Cars », qui rassemble 40 voitures issues de 28 marques prestigieuses. Dans cet écrin soigneusement décoré se nichent les automobiles les plus exclusives du salon. On pense aux récentes Bugatti Chiron Sport, Aston Martin DBX et DBS, Rolls-Royce Cullinan, Ferrari F8 Tributo ou encore à la Ford GT. Mais on trouve également des marques comme Lamborghini, Mercedes-AMG ou Porsche. Il y a aussi quelques curiosités, comme les créations belges de chez Gillet et Kruger ou encore les tricycles américains Vanderhall. Il y a même une voiture volante : la Pal-V…

            La Mercedes CLK-GTR n°2

            C’est également dans le palais « Dream Cars » que l’on trouve la voiture la plus chère du salon. Mais pas sur le stand d’un constructeur automobile. Il ne s’agit d’ailleurs pas d’un modèle neuf… Non, l’engin prend place sur le podium de la maison VdH, spécialisée dans l’assurance de véhicules de prestige. Et il s’agit d’une Mercedes CLK-GTR, prêtée par le concessionnaire de véhicules d’exception Deman Brussels. Très convoité par les collectionneurs, ce modèle conçu en 1997 n’a été produit qu’à 20 exemplaires en coupé et 6 en Roadster, dans le but d’homologuer des versions de compétition en catégorie FIA GT1. Celle du podium VdH est le 2e exemplaire produit !

            Rien à voir avec une CLK…

            Ne vous fiez pas au nom : cette voiture n’a rien à voir avec la gentille CLK de l’époque ! A part les feux avant et quelques éléments intérieurs, tout est différent. Il s’agit d’un modèle totalement à part, taillé pour la course et conçu autour d’une coque en fibre de carbone ultra-rigide. Le moteur prend place en position centrale arrière. Il s’agit à l’origine du bloc V12 piqué au roadster SL600 de l’époque (génération R129), mais totalement retravaillé et allégé. La cylindrée passe de 6 à 6,9 litres et la puissance de 394 à 612 ch. Une cavalerie qui transite par une boîte séquentielle à 6 rapports. De quoi catapulter cette barquette de 1,5 tonne de 0 à 100 km/h en 3,4 secondes. La barre des 200 km/h est franchie en moins de 10 secondes et l’engin pointe à 323 km/h. A noter que deux coupés furent même équipés d’un moteur poussé à 7,3 litres et 664 ch…

            Un bien rare

            Dans tous les cas, la Mercedes CLK GTR est un bien rare et donc très cher : le prix de l’exemplaire qui trône sur le podium VdH est estimé à environ 5,5 millions d’euros. Ce modèle est donc encore plus exclusif que les autres véhicules de prestige du salon (la Bugatti Type 55 de 1932 exposée sur le stand Bonhams n’est toutefois pas très loin…). Si vous voulez voir cette Mercedes CLK GTR de près, il suffit d’aller admirer le podium VdH dans le palais « Dream Cars ». Et n’hésitez pas à contacter la maison VdH par mail ou téléphone pour un devis concernant l’assurance de votre voiture de prestige. VdH vous proposera une couverture sur mesure, qu’il s’agisse d’un modèle neuf, d’un youngtimer ou d’un oldtimer.

            VdH au milieu des « Dream Cars »

            VdH au milieu des « Dream Cars »

            La maison VdH, spécialisée dans l’assurance de véhicules de prestige, est présente pour la première fois au salon de l’auto de Bruxelles. Et elle y rentre par la grande porte, celle du palais « Dream Cars »… 

             

            « Dream Cars », c’est le côté très chic du salon de l’auto de Bruxelles. Le palais des voitures de rêve, où défilent chaque année plus de 100.000 visiteurs, qui touchent des yeux les modèles exclusifs de marques aussi prestigieuses que Ferrari, Bentley, Lamborghini, Aston Martin, McLaren et bien d’autres enseignes de prestige. On trouve aussi cette année quelques artisans de l’automobile et leurs créations, comme le célèbre carrossier italien Touring Superleggera, mais aussi un engin belge : la Krugger FD, première réalisation automobile de Fred Krugger et modèle unique.

             

            Une présence très exclusive

            « Pour la seconde fois de notre histoire, nous avons été contraints de mettre en place un comité de sélection destiné à valider les voitures présentes au palais Dream Cars. Car nous recevons désormais plus de demandes des exposants que nous n’avons de podiums disponibles », explique Pierre Lalmand, Directeur des Salons pour la Fédération belge et luxembourgeoise de l’automobile et du cycle (FEBIAC). La maison VdH a toutefois réussi à se faire une place au milieu des voitures de rêve, avec un podium à son nom. VdH partage en effet cette passion pour les véhicules de prestige et leur univers. Et dans le palais « Dream Cars », Vdh ne passe pas inaperçu, puisque sur son podium trône une Mercedes CLK GTR, prêtée par le concessionnaire de véhicules d’exception Deman Brussels. Très convoité par les collectionneurs, ce modèle conçu à la fin des années 90 n’a été produit qu’à 20 exemplaires en coupé et 5 en Roadster, dans le but d’homologuer des versions de compétition. Celle du podium VdH est le 2e exemplaire produit ! Un modèle qui attire assurément autant de regards que les Dreams Cars contemporaines. Ce collector d’une grande valeur rappelle que la mission de VdH est d’assurer dans les meilleurs conditions les véhicules rares et de prestige, qu’ils soient neufs, « young » ou « classic ».

             

            Infos : www.vdh.be et www.salondreamcars.be.