VdH expose la voiture la plus chère du salon !

VdH expose la voiture la plus chère du salon !

C’est sur le podium VdH que trône la voiture la plus chère du salon de Bruxelles : un coupé Mercedes CLK-GTR. On fait les présentations.  

Le salon de l’automobile de Bruxelles bat son plein jusqu’au dimanche 19 janvier. Parmi les nombreux palais, il en est un qui inspire le respect et où les visiteurs marchent en silence et sans se presser, pour mieux contempler chaque courbe des modèles. Il s’agit bien sûr de l’espace « Dream Cars », qui rassemble 40 voitures issues de 28 marques prestigieuses. Dans cet écrin soigneusement décoré se nichent les automobiles les plus exclusives du salon. On pense aux récentes Bugatti Chiron Sport, Aston Martin DBX et DBS, Rolls-Royce Cullinan, Ferrari F8 Tributo ou encore à la Ford GT. Mais on trouve également des marques comme Lamborghini, Mercedes-AMG ou Porsche. Il y a aussi quelques curiosités, comme les créations belges de chez Gillet et Kruger ou encore les tricycles américains Vanderhall. Il y a même une voiture volante : la Pal-V…

La Mercedes CLK-GTR n°2

C’est également dans le palais « Dream Cars » que l’on trouve la voiture la plus chère du salon. Mais pas sur le stand d’un constructeur automobile. Il ne s’agit d’ailleurs pas d’un modèle neuf… Non, l’engin prend place sur le podium de la maison VdH, spécialisée dans l’assurance de véhicules de prestige. Et il s’agit d’une Mercedes CLK-GTR, prêtée par le concessionnaire de véhicules d’exception Deman Brussels. Très convoité par les collectionneurs, ce modèle conçu en 1997 n’a été produit qu’à 20 exemplaires en coupé et 6 en Roadster, dans le but d’homologuer des versions de compétition en catégorie FIA GT1. Celle du podium VdH est le 2e exemplaire produit !

Rien à voir avec une CLK…

Ne vous fiez pas au nom : cette voiture n’a rien à voir avec la gentille CLK de l’époque ! A part les feux avant et quelques éléments intérieurs, tout est différent. Il s’agit d’un modèle totalement à part, taillé pour la course et conçu autour d’une coque en fibre de carbone ultra-rigide. Le moteur prend place en position centrale arrière. Il s’agit à l’origine du bloc V12 piqué au roadster SL600 de l’époque (génération R129), mais totalement retravaillé et allégé. La cylindrée passe de 6 à 6,9 litres et la puissance de 394 à 612 ch. Une cavalerie qui transite par une boîte séquentielle à 6 rapports. De quoi catapulter cette barquette de 1,5 tonne de 0 à 100 km/h en 3,4 secondes. La barre des 200 km/h est franchie en moins de 10 secondes et l’engin pointe à 323 km/h. A noter que deux coupés furent même équipés d’un moteur poussé à 7,3 litres et 664 ch…

Un bien rare

Dans tous les cas, la Mercedes CLK GTR est un bien rare et donc très cher : le prix de l’exemplaire qui trône sur le podium VdH est estimé à environ 5,5 millions d’euros. Ce modèle est donc encore plus exclusif que les autres véhicules de prestige du salon (la Bugatti Type 55 de 1932 exposée sur le stand Bonhams n’est toutefois pas très loin…). Si vous voulez voir cette Mercedes CLK GTR de près, il suffit d’aller admirer le podium VdH dans le palais « Dream Cars ». Et n’hésitez pas à contacter la maison VdH par mail ou téléphone pour un devis concernant l’assurance de votre voiture de prestige. VdH vous proposera une couverture sur mesure, qu’il s’agisse d’un modèle neuf, d’un youngtimer ou d’un oldtimer.

Rallye VdH 2019 : passions partagées

Rallye VdH 2019 : passions partagées

Aftermovie en fin d’article.


Comme chaque année, Vander Haeghen & C° a réuni ses partenaires courtiers pour un week-end de balade, afin de partager avec eux les passions de la voiture de prestige et de l’art de vivre.  

Ils étaient 25 équipages à se donner rendez-vous à Arlon, le vendredi matin. De la Peugeot 205 Roland Garros Cabrio aux Porsche 911, en passant par des Bentley, BMW ou Triumph. Il y avait aussi quelques raretés, comme une Jaguar Type E, une Morgan Aero 8 ou encore l’exotique petite Puma brésilienne. Une horde de voitures de prestige aux couleurs de l’arc-en-ciel, mêlant le jaune, l’orange ou encore le vert pomme.

Des engins couvés et protégés par les polices d’assurance de la maison Vander Haeghen & C°, représentée pour l’occasion par ses Managing Directors : Bertrand Vander Haegen et Frédéric de Haan. Deux grands passionnés d’automobiles : Bertrand est tombé dedans quand il était tout petit et Frédéric l’a suivi dans cet amour de la belle mécanique à quatre roues.

Au fil de la Moselle

Les deux hommes et leurs courtiers ont aussi partagé leur passion pour l’art de vivre, dans un voyage de 400 kilomètres, à la découverte de paysages majestueux et au gré d’un parcours tracé aux petits oignons par la société « Trajectoire », organisatrice de prestigieux rallyes pour voitures classiques.

Au fil des pages du roadbook, les équipages ont sillonné la Moselle luxembourgeoise pour arriver le soir à Saarlouis, en Allemagne. Là-bas les attendait un repas gourmand, à l’hôtel « La Maison ». Pour se sentir comme chez soi et entre amis, avant un retour le samedi…

Rendez-vous l’an prochain…

De beaux paysages, des haltes gastronomiques, un hôtel garni d’œuvres d’art et de belles mécaniques, voilà autant de passions partagées par la maison Vander Haeghen & C° et ses partenaires. Tout le monde semble avoir apprécié l’événement : les mots de remerciement ont afflué, ce qui pousse Frédéric et Bertrand à remettre le couvert l’an prochain. Rendez-vous est donc déjà pris fin septembre 2020, pour une autre aventure dont le lieu d’arrivée sera gardé secret jusqu’au dernier moment. D’ailleurs, peu importe la destination ; ce qui compte, c’est le voyage, ses vertus fédératrices et les souvenirs qu’il grave dans les têtes…

100 ans de Aston Martin

100 ans de Aston Martin

Dès le samedi 13 décembre, Autoworld présente une exposition consacrée au centenaire de la marque anglaise de voitures de courses Aston Martin.

Nationale Suisse et Vander Haeghen & C°, sponsors de cet événement époustouflant
En tant qu’experts dans le domaine des assurances pour les old-timers, youngtimers et voitures de prestige, cet évènement est en harmonie totale avec la philosophie du souscripteur Vander Haeghen & C°.

L’expo

L’évolution d’une petite entreprise automobile, érigée par deux hommes, devenue une icône mondiale. Une marque respectée pour sa technique irréprochable, un beau design et une ligne épurée.

Un grand nombre de propriétaires privés ont permis de réunir une quarantaine de modèles différents – voitures de courses et routières – qui seront exposés sur la mezzanine du musée. Parmi ces modèles historiques, citons un des plus anciens exemplaires, une Langonda DP 21/15 de 1925.

Incontournables aussi, la DB 5 et de la V8 Vintage, qui jouèrent un rôle important dans les films de James Bond.

Des affiches, des dépliants d’usine, des livres et une collection unique de voitures miniatures complètent cette initiative.

Cette expo se tient jusqu’au 04.01.2015.

Ferdinand Porsche Expo, from electric to electric

Ferdinand Porsche Expo, from electric to electric

Le 6 december 2013 prochain, l’exposition
“Ferdinand Porsche, the Heritage – from electric to electric”
ouvrira ses portes au musée Autoworld à Bruxelles.

Nationale Suisse et Vander Haeghen & C°, sponsors de cette expo époustouflante
Passionnés d’automobiles et spécialisés dans l’assurance des voitures de prestige, youngtimers, oldtimers et motos, Nationale Suisse et le souscripteur Vander Haeghen & C° sponsorisent cette initiative unique. Un évènement en harmonie totale avec la philosophie du souscripteur Vander Haeghen & C°, qui, un peu plus tôt cette année, organisait le très réussi “Concours d’élégance Porsche” à l’occasion du cinquantième anniversaire de la mythique 911.

Exposition à Autoworld

Du 6 décembre 2013 au 19 janvier 2014 inclus, Autoworld retracera l’histoire des 3 générations Porsche à travers une exposition rassemblant plus de 40 véhicules exceptionnels et exclusifs issus de collections privées et de divers musées internationaux, le tout dans une mise en scène originale. Durant 6 semaines, les amateurs de Porsche pourront venir y admirer les plus beaux spécimens. Cette exposition exceptionnelle raconte le fabuleux récit d’une famille qui a donné naissance à une marque. L’expo est divisée en 4 zones invitant le visiteur à suivre les pas de chacun des 4 Ferdinand, qui ont apporté leur propre empreinte à la marque: le génie-créateur, l’entrepreneur, le designer, le compétiteur.