Profitez du calme avant les tempêtes…

Profitez du calme avant les tempêtes…

Le vent s’est calmé. C’est le moment de prendre les mesures pour se couvrir contre les éventuelles tempêtes à venir. VdH protége votre habitation de prestige, en proposant des garanties étendues et en vous prodiguant ses conseils d’expert.

 

Ciara, Denis, Ellen… De jolis petits noms qui désignent pourtant de méchantes déferlantes de vent. En ce début d’année, notre pays a été balayé par les tempêtes, avec pour conséquences d’importants dégâts aux habitations. D’où l’importance d’une bonne assurance. La « Prestige Home Protection » de la maison VdH vous protège contre les dommages dus aux vents violents.

La couverture est large et l’un des grands avantages de cette police par rapport aux autres produits du marché, c’est que l’assuré ne doit pas apporter de preuve de vitesses de vent supérieures à 80 ou 100 km/h pour être couvert. Par ailleurs, les dégâts affectant le jardin sont également assurés. 

 

Les précautions de base

Il y a bien sûr quelques règles de base à suivre pour se prémunir contre les dégâts dus aux tempêtes. Comme par exemple bien fixer les meubles de jardin ou les mettre à l’abri. Et dès que le vent se lève, il faut évidemment bien fermer toutes les portes et fenêtres, mais aussi le volet de la piscine.

 

Mettre les beaux jours à profit

Le printemps et l’été sont deux saisons calmes qui peuvent être mises à profit pour effectuer un check-up concernant les risques liés aux éventuelles futures tempêtes. Profitez des beaux jours pour vérifier la bonne santé des arbres du jardin, en particulier ceux situés à proximité immédiate de la maison, afin qu’ils ne s’abattent pas sur celle-ci si le temps venait à se gâter. Il est également intéressant de contrôler et nettoyer la toiture, les corniches et chéneaux.      

 

Des conseils personnalisés

Assurer votre protection et celle de vos biens est notre spécialité. Nous mettons donc nos experts à votre disposition pour vous donner des conseils personnalisés. Lors de la souscription d’une police « Prestige Home Protection », nous réalisons systématiquement une visite du bien. Durant celle-ci, l’expert VdH attirera l’attention de l’assuré sur les points à risque et les éventuels travaux à réaliser. L’analyse détaillée et personnalisée de chaque situation évite les  mauvaises surprises et les risques de sous-assurance. De quoi vous permettre de dormir sur vos deux oreilles, même si le vent siffle…

Le ski sans les soucis avec VdH

Le ski sans les soucis avec VdH

Certains sports ou loisirs comportent des risques. Pour les pratiquer sans réserve, VdH propose une assurance spécifique et sur mesure, dont la couverture est plus large que celle des assureurs classiques.

VdH assure vos passions. Et donc aussi vos loisirs actifs. Le ski est un bon exemple d’activité privée comportant des risques. Une mauvaise chute peut nuire gravement à votre activité professionnelle… Et en cas d’accident en tort, l’intervention de la mutuelle est souvent limitée. Pour dévaler les pistes l’esprit libre, VdH propose l’« Assurance Individuelle Accidents ».

 

Une large couverture

L’« Assurance Individuelle Accidents » va plus loin que le ski et s’adresse à toute personne pratiquant un sport ou hobby à risque ou exerçant une activité dangereuse. Mais elle couvre également les personnes séjournant dans des zones à risque et les organisateurs d’activités sportives. « Les profils les plus courants qui optent pour cette couverture sont les personnes qui pratiquent un sport ou hobby à risque, comme la compétition auto ou moto », détaille-t-on chez VdH.

 

Du sur-mesure

Le ski entre également dans le champ des activités couvertes. « La prime sera bien entendu calculée en fonction du risque : hors-piste, héliski, etc. Notre produit Individuelle Accident peut couvrir 4 garanties : le décès, l’invalidité permanente, l’incapacité temporaire totale et les frais médicaux. Les capitaux couverts dépendent des souhaits du client et de son revenu. Les capitaux maximum dépendent de l’activité exercée et du profil du client », explique-t-on chez VdH, qui précise qu’il n’y a pas de limite d’âge pour souscrire à ce produit.

 

La spécificité VdH

Outre la grande expertise de ses spécialistes, la force de VdH est aussi de couvrir des risques que les assureurs classiques ne prennent habituellement pas considération. Un autre atout de VdH est de s’ajuster finement aux moindres désirs du client. L’« Assurance Individuelle Accidents » propose une solution adaptée à chaque situation. De quoi profiter pleinement et librement de vos moments de relâchement.

L’art contemporain, une valeur refuge ?

L’art contemporain, une valeur refuge ?

Depuis la crise financière de 2008, les œuvres d’art sont de plus en plus considérées comme un placement « refuge ». Voyons pourquoi et comment bien investir.  

 

Le monde de l’art a été relativement épargné par les différentes crises économiques connues ces dernières années. Quand les taux d’intérêts sont proches de zéro (ou négatifs…), certains collectionneurs naissent ou se réveillent. L’art permet en effet de diversifier son patrimoine. Mais que choisir parmi un éventail aussi large et varié ?

 

La formule idéale 

Si l’art peut être vu comme une valeur refuge, chez VdH, nous recommandons avant tout de lui ajouter la saveur d’« achat plaisir ». Quand investissement et plaisir se combinent, la formule est idéale. Pour que l’art devienne un investissement rentable à long terme, il faut aussi que le collectionneur, novice ou confirmé, soit bien renseigné et correctement conseillé.

 

L’art contemporain a la cote

Le terme « art contemporain » englobe toute la production artistique de 1945 à nos jours, quel que soit le style ou la pratique esthétique. L’art contemporain succède à l’art moderne grâce notamment l’apparition de la photographie. L’art n’a plus uniquement une fonction de représenter le réel (la photographie prend cette place), mais les artistes peuvent maintenant s’essayer à d’autres formes, se questionner, se critiquer et proposer de nouvelles expérimentations et des idées conceptuelles. Un changement radical dans le monde artistique !

 

Et l’art « Made in Belgium » ?

En Belgique, nous avons la chance de pouvoir compter de nombreux artistes contemporains, preuve que notre petit pays reste créateur de talents. De plus en plus de noms sont connus sur le marché international et s’illustrent chez nos voisins, voire même outre-Atlantique où le « Made in Belgium » est fort apprécié. Pierre Alechinsky, Pol Bury, Luc Tuymans, Jan Fabre, Arne Quinze ou encore Wim Delvoye sont quelques exemples de la très longue liste des talents belges de la discipline.

 

Une assurance sur mesure

Que l’art soit passion, investissement ou les deux à la fois, il reste important de penser à bien se prémunir contre les dommages accidentels qui pourraient porter atteinte à ce patrimoine. Au même titre que l’on protège aujourd’hui ses véhicules et habitations, il convient de protéger ses œuvres d’art. Nous proposons chez VdH les solutions sur mesure afin de protéger au mieux le patrimoine de nos clients car nous considérons qu’assurer les passions, c’est aussi un Art…

Assurance : « Protection de la Mort Subite » – une exclusivité VdH

Assurance : « Protection de la Mort Subite » – une exclusivité VdH

La couverture « Sudden Death Protection » est un produit proposé uniquement par la maison VdH. Nous les avons contactés pour avoir de plus amples détails sur cette garantie. 

 

La maison VdH souscrit des couvertures « décès ». Parmi celles-ci, une exclusivité : la couverture « Sudden Death Protection » (Protection de la Mort Subite). Un compromis intéressant entre les couvertures « Décès toutes causes » et « Décès accidentel ».

 

Pourquoi VdH a-t-il décidé de proposer la « Sudden Death Protection » ?

Le produit existe depuis 2008. VdH voulait trouver une alternative complémentaire à l’assurance « Décès toutes causes », souvent fort chère, et à la couverture « Décès accidentel », souvent trop limitée.

 

A qui s’adresse cette couverture ?

Aux personnes qui veulent se couvrir pour une période définie (souvent trois ans) contre le « décès soudain inopiné », mais avec une procédure d’acceptation plus simple que celle du « décès toutes causes ». Ce produit cible essentiellement les personnes souhaitant protéger leur patrimoine. Ce sont en général des personnes d’environ 50 ans qui souhaitent faire une donation à leurs proches ou qui souhaitent une couverture générale de leurs actifs. 

 

Cette assurance permet aussi de régler sereinement une succession.

En effet. En cas de maladie grave, un assuré peut encore avoir le temps de régler sa succession, mais pas en cas de décès soudain. Les proches du défunt se retrouvent alors dans une situation difficile en matière de succession. C’est là que notre garantie intervient.

 

Quels accidents cette assurance couvre-elle ? 

La « Sudden Death Protection » couvre les accidents classiques, mais également les 10 affections les plus connues qui constituent la cause d’une mort subite. Nous ne couvrons donc pas les maladies, ce qui nous permet de proposer une prime plus intéressante que la prime classique « Décès Toutes Causes ».

 

Pourquoi est-ce un bon compromis entre les couvertures « Décès Accidentel » et « Décès Toutes Causes » ?

L’assurance « Décès Accidentel » couvre tous les accidents (mais pas de maladies) ; notre « Sudden Death Protection » couvre tous les accidents ainsi que les 10 affections principales causant la mort subite de l’assuré ; le « Décès Toutes Causes » couvre tous les accidents, les affections et les maladies. La « Sudden Death Protection » est donc beaucoup plus étendue que la couverture « Décès accidentel », mais souvent moins coûteuse que le « Décès Toutes Causes ».  

 

Et concernant l’acceptation médicale ?

C’est l’un des avantages les plus importants de la « Sudden Death Protection » : à la souscription, nous demandons uniquement un questionnaire médical (qui peut être rempli par l’assuré lui-même) et pas d’examens médicaux. Néanmoins, si l’assuré a des antécédents médicaux connus, il est possible que nous demandions un complément d’information afin de mieux analyser le risque.

 

La couverture « Sudden Death Protection » a-t-elle du succès ? 

Ce produit séduit de plus en plus d’assurés, avec une croissance annuelle d’environ 10% par an. Nous recevons régulièrement des appels concernant cette couverture. Nos clients découvrent ce produit par différents canaux : famille, comptable, banquier, avocat, etc. Et il arrive souvent que différentes personnes d’une même famille optent pour ce produit.  

Marché – Deux-roues

Marché – Deux-roues

Les Belges de plus en plus attirés par la moto

Le permis moto cartonne en Belgique. Un succès dus aux bouchons et aux avantages fiscaux liés au produit. Mais le deux-roues reste aussi un instrument d’évasion, de liberté et de plaisir.

 

Démodée, la moto ? Au contraire ! D’après les chiffres de la Fédération Belge de l’Automobile et du Cycle (FEBIAC), en 10 ans, le nombre de Belges ayant obtenu un permis moto (de plus de 50 cc) a augmenté de 70%. D’après les dernières statistiques, portant sur l’année 2018, plus de 24.100 permis ont été délivrés, soit une moyenne de 465 par semaine ou 66 par jour.

 

Pour percer les bouchons

Qu’est-ce qui motive nos compatriotes à prendre le guidon ? Les bouchons ! « Les Belges recherchent une alternative pour atteindre leur destination le plus rapidement possible en raison de l’augmentation des embouteillages », assure-t-on du côté de la FEBIAC. Les motos et scooters peuvent en effet remonter les files, à condition de ne pas dépasser les 50 km/h et que la différence de vitesse avec les autres véhicules soit inférieure à 20 km/h.

 

Intérêt fiscal

La FEBIAC rappelle également qu’il est « intéressant pour les particuliers d’utiliser le deux-roues motorisé car les kilomètres effectués pour les trajets domicile-travail sont fiscalement déductibles à 100 % alors qu’en voiture, ces trajets ne sont déductibles qu’à 75%. De plus, les vêtements pour motards et l’achat de la moto sont entièrement déductibles fiscalement si vous prouvez ces frais ».  

 

Pour le plaisir…

Au-delà de l’aspect pratique, les deux-roues restent bien sûr un instrument de liberté et un objet capable de déclencher les passions. En particulier dans le cas des motos et scooters « vintage », qui ravivent les souvenirs de jeunesse.

Pour protéger au mieux votre deux-roues classique ou de prestige, la maison Vander Haeghen & C° vous propose des produits d’assurance spécifiques, comme la Classic Motorcycle Insurance ou l’Omnium Moto.